Accueil - Guides & Astuces - CrashPlan – Installation et configuration sur serveur Linux

CrashPlan – Installation et configuration sur serveur Linux

Après mon article sur Backblaze je vous présente son concurrent CrashPlan mais on ne va pas rentrer dans une comparaison puisque les deux outils font la même chose , sauf que CrashPlan a l’avantage de pouvoir être utilisé sur Linux ! Ainsi, si vous avez un serveur qui tourne sur Linux ( Débian , Ubuntu ..) alors vous avez peut être ici une solution de sauvegarde efficace hors-site. La quantité de données n’est pas un problème , chez CrashPlan comme chez Backblaze la quantité est illimité. Ainsi vous pouvez l’installer sur votre serveur VPS / serveur Dédié.

MAJ 13/07 : Suite à la mise à jour du client en 4.3.0 il y a des étapes supplémentaires pour configurer votre client CRASHPLAN sur votre serveur LINUX. Les étapes sont ajoutées à ce tutoriel !

Utilisation de CrashPlan

CrashPlan vous offre 30 jours d’essai gratuit , il suffit d’une adresse mail pas de numéro de carte bancaire.  Au niveau des tarifs c’est 5$ / mois pour un ordinateur. Mais vous pouvez opter l’option familiale à 150$ pour l’année  pour 2 – 10 ordinateurs.

Installation sur Linux Ubuntu

Dans mon cas j’utilise un serveur VPS chez OVH , je considère ici que vous avez quelques notions en ligne de commande , savoir se connecter en ssh sur votre machine est indispensable. Pour cela j’utilise le logiciel Putty 

Première étape on se connecte sur son serveur

putty_vps

Une fois connecté on va télécharger CrashPlan pour linux

wget http://download1.us.code42.com/installs/linux/install/CrashPlan/CrashPlan_4.3.0_Linux.tgz


On extrait le fichier téléchargé


tar -zxvf CrashPlan_4.3.0_Linux.tgz

On se met dans le répertoire CrashPlan et on lance l’installation

cd CrashPlan-install/
sudo ./install.sh
Il va falloir faire la touche entrée plusieurs fois pour lire à 100% la CLUF. 
Répondez par défaut à toutes les questions , la première question répondez YES
Crashplan est désormais installé sur votre serveur mais vous n’avez aucune interface pour définir le disque à sauvegarder. L’astuce va être de faire une redirection de port entre votre ordinateur et le serveur grâce à PUTTY on va utiliser le mode TUNNEL. Je vous rassure c’est très simple si vous suivez les images. Le but est d’utiliser l’interface GUI depuis votre machine Windows. Vous allez ainsi interagir sur votre serveur.

Configuration de la Sauvegarde via l’interface GUI de Windows

Dans un premier temps télécharger le client Windows ici http://www.code42.com/crashplan/download/

Installer le programme

Modifications des fichiers de configuration

Depuis la 4.3.0 il y a des modifications complémentaires à faire. L’éditeur ayant ajouter des règles de sécurité.

Vous aurez 3 fichiers à modifier et une commande à exécuter sur votre serveur afin de récupérer son GUID.

Récupération du GUID de votre serveur

En accès SSH il faut utiliser cette commande

cat /var/lib/crashplan/.ui_info  ; echo

Vous devriez avoir un identifiant de ce type :

4243,c5f1cc14-4f15-4cb9-8cae-2ec84348d061,127.0.0.1

Il faut copier ce GUID et le coller dans le fichier suivants ( à la place de celui de votre machine Windows )

C:\ProgramData\CrashPlan\.ui_info

L’idéal est de l’ouvrir avec NotePad++ puis de l’enregistrer en .txt , une fois enregistrer vous supprimez l’extension .txt pour avoir le fichier au bon format.

Depuis la version 4.5 de Crashplan il faut changer le port 4243 par 4200

soit 4200,c5f1cc14-4f15-4cb9-8cae-2ec84348d061,127.0.0.1

Modifications de fichiers

UI PROPERTIES

Avant de lancer le programme vous devez modifier un paramètre dans le fichier UI PROPERTIES

Il se trouve ici C:\Program Files (x86)\CrashPlan\conf\

Ouvrez le avec le bloc note ou NotePad++

Il faut retirer le # puis définir les paramètres suivants ( mettre le port à 4200)

crashplan2

 

Ui_VOTRE_NOM_UTILISATEUR.properties

Depuis la 4.3.0 il y a un autre fichier à modifier le UI_VOTRE_NOM_UTILISATEUR.properties

Ce fichier se trouve ici : C:\ProgramData\CrashPlan\conf ( pour voir le dossier programData vous devez afficher les dossiers et fichiers cachés)

crashplan1

Il faut mettre le port à 4200 ( 4243 par défaut )

Connexion Via Tunnel SSH

Lancer Putty puis remplissez les champs suivants

putty_vps

Ne faîtes pas OPEN mais rendez vous dans la partie SSH puis TUNNEL

Remplissez les champs comme sur l’image

crashplan

Une fois les champs Source Port , destination remplit faites ADD , vous obtiendrez ainsi la ligne L4200 127.0.0.1:4243

Faîtes Open , loguez vous sur la fenêtre de putty. Le tunnel SSH est ainsi opérationnel , vous devez laisser la fenêtre putty ouverte.

Sauvegarder le fichier puis lancer le client CrashPlan Windows.

A ce moment là on vous proposera de créer un compte ou de vous connecter à votre compte. Créer un compte via votre adresse mail il sera associé à votre serveur.

Dirigez vous dans la partie BackUP puis choisissez le disque entier de votre serveur

crashplan3

Dans fichier faîtes Choisir ou Modifier pour sélectionner votre disque  , en bas vous pouvez afficher les dossiers cachés.

crashplan4

Attendez ensuite que les fichiers soient indexés et que le téléchargement début vers les serveurs de CrashPlan.

Une fois que c’est démarré il n’est plus nécessaire de lancer l’interface et putty en mode tunnel. Tout se fera de manière passive sur votre serveur.

Les futurs dossiers et fichiers seront intégrés automatiquement à la sauvegarde.

Conclusion

Avec ce tutoriel vous êtes capable de sauvegarder l’intégralité de votre serveur linux. Il y a une petite gymnastique à faire pour activer la sauvegarde mais après ça se fait tout seule.

Vous pouvez tester pendant 30 jours puis si ça vous plaît vous abonner pour 5$ / mois.

Pour de plus amples informations le site officiel de CrashPlan : https://support.code42.com/CrashPlan/4/Configuring/Using_CrashPlan_On_A_Headless_Computer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer